Back to top

Péage urbain l'étudier est nécessaire

Vous trouverez en pièce jointe l’article du journal Sud Ouest aini que celui d’Oliver Razemon sur son Blog du Monde sur le Péage urbain qui sera relancé dans le cadre de la future loi mobilité.

Le péage urbain sera de plus en plus nécessaire si on veut sortir de la dépendance  à l’automobile et réduire de façon drastique la pollution des villes, qui n’est pas celle uniquement des centres villes d’ailleurs.

Contrairement à la position de certains écologistes qui fustigent cette proposition au nom de l’équité sociale, comme écologiste je suis favorable à son étude et à des expérimentations.

La problématique sociale doit être prise en compte et il ne s’agit pas de pénaliser les personnes à faibles revenus qui n’ont d’autres choix.

La technologie avec le digital, la vidéo surveillance, les portiques etc sont autant de contributions qui permettent un système de compensation vertueux et adaptés.

Les ZTL italiennes fonctionnent depuis plusieurs années dans de nombreuses villes et sont un exemple dont on peut s’inspirer.

La problématique sociale vaut pour de nombreux services et à chaque fois elle vient percuter le besoin de transition  écologique comme pour les déchets avec la tarification incitative, avec l’eau,  l’énergie ou les transports.

Il est nécessaire de refondre la fiscalité et les principes de la comptabilité publique et privée afin d’intégrer les bénéfices environnementaux des politiques écologiques. Il est peut être aussi judicieux comme l’a suggéré la Maire de Paris de récompenser les comportements vertueux qui pourraient être intégrés dans un dispositif de péage urbain.

Gérard CHAUSSET