Contrat de l’eau de la CUB

Contrat de l’eau de la CUB
On en parle !! sur le site de Marc Laimé toute l’actualité sur l’eau
Marc Laimé félicite l’initiative du site Un élu Vert rend des comptes sur internet à ses administrés par Marc Laimé, 4 septembre 2007 L’initiative est suffisamment rare pour que nous adressions un coup de chapeau (vert) à un élu (Vert), qui a décidé de rendre compte de son mandat à ses administrés, notamment pour ce qui concerne la gestion de l’eau, via un blog ad hoc. Un exemple à suivre…
Assainissons l’assainissement intervention au Conseil de CUB
Intervention – Conseil du 30 mars 2007  Gérard CHAUSSET Contrat de l’assainissement
(vidéo) Avenant sur l’eau intervention en Conseil de CUB
Lien GESA CUB Cf. Délibération n°85 : Traité de concession du service public de l’eau potable – Révision quinquennale – Avenant n°7 – Adoption – Autorisation - Décision
"Gestion de l’eau : des collectivités se rebiffent" dans METRO par Olivier LUCAZEAU (AFP)
Factures exorbitantes ou délibérément floues, tarifs incompréhensibles : plusieurs maires ou présidents de collectivités se rebiffent face à Veolia, Suez ou la Saur, les trois géants qui se partagent le marché de l’eau en France. "On se pose même la question de revenir en régie municipale, pour leur faire peur", souligne Daniel Le Moal, adjoint aux Finances de Saint Nolff, une commune de 4.088 habitants du Morbihan dont le réseau d’eau est pourtant géré depuis 20 ans par la Saur, filiale jusqu’en 2005 du groupe Bouygues.
"Pour Les Verts, « la rupture, c’est Rousset » " par B Lasserre de Sud Ouest
Les deux vice-présidents Verts de la Communauté urbaine (CUB), Gérard Chausset et Laure Curvale, ont tenu hier matin une conférence de presse faisant suite au protocole d’accord signé vendredi dernier entre Alain Rousset et le PDG de la Lyonnaise des eaux. Un accord qui stipule que l’entreprise délégataire du service de l’eau, accusée d’avoir fait des « surprofits », réinjectera 233 millions d’euros d’ici la fin du contrat en 2021. « C’est bien la preuve que la Lyonnaise a occulté pendant quinze ans des informations comptables et qu’elle a mal rempli sa mission », accuse Gérard Chausset.
"Les Verts souhaitent la contagion" par K Mennegault
Les élus Verts aquitains souhaitent que la rude négociation menée entre la CUB et la Lyonnaise profite à d’autres localités.
Pour un élargissement des dispositions du protocole a l’ensemble du département
Concernant le protocole signé entre la CUB et la Lyonnaise des Eaux, au-delà des avancées financières, les Verts souhaitent mettre en avant plusieurs points du dossier qui correspondent à des propositions que notre groupe avait faites en septembre 2005 au sujet de la préservation de la ressource en eau. Un des points importants de la négociation concerne en effet le contrôle de l’eau et le respect du SAGE nappes profondes.
"De l’eau plus claire" par D Delaage de Sud Ouest
Une poignée de main, des sourires et mêmes des applaudissements : le soulagement était palpable hier à la Communauté urbaine de Bordeaux au moment de voir Alain Rousset, le président PS, et Bernard Guirkinger, le PDG de la Lyonnaise, enterrer la hache de guerre sur le contrat de l’eau (notre édition d’hier). Signé par l’ensemble du conseil communautaire en 1992 pour trente ans, à l’exception du groupe communiste, renégocié en 1997 lors d’un premier avenant quinquennal, ce contrat était contesté depuis de longues années par l’association Trans’CUB.
Signature du protocole d’accord de la révision du Contrat de l’eau de la CUB
Communiqué de presse du Groupe de Verts Alain Rousset, Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux, signe aujourd’hui avec Lyonnaise des Eaux France, le protocole d’accord de la révision du contrat de concession du service de l’eau. Le groupe des Verts de la Communauté Urbaine de Bordeaux prend acte de cette signature et entend exprimer son avis.
« L’eau n’est pas privatisée » de T Magnol de Sud Ouest
« Dire que le prix de l’eau est plus élevé lorsque sa gestion est déléguée à un opérateur privé est un raccourci. C’est une valeur moyenne qui ne prend pas en compte les spécificités locales, ni le service rendu. Partant de là, il est très difficile d’effectuer des comparaisons pertinentes. D’autant que ce n’est pas l’eau qui est facturée mais un service dont le coût dépend de multiples facteurs.
Courrier au Président de la CUB pour un passage en régie du service de l’eau
Bordeaux, le 03 mai 2006 Monsieur le Président de la Communauté Urbaine Objet : révision quinquennale du contrat de l’eau Monsieur le Président, A la lecture du rapport de la commission de contrôle du 27 mars 2006, on ne peut qu’éprouver un double sentiment.
Courrier Alain Rousset sur les propositions de la Lyonnaise
Bordeaux, le 23 Février 2006 Monsieur le Président de la Communauté urbaine de Bordeaux Objet : Renégociation du contrat de l’eau - Propositions de Lyonnaise des Eaux France Monsieur le Président, Dans le cadre de la procédure de négociation quinquennale du contrat de concession du service public de l’eau, vous avez bien voulu mettre à disposition des élus, pour consultation, le document de propositions que Lyonnaise des Eaux France a adressé à notre établissement.

Pages

S'abonner à Contrat de l’eau de la CUB