Mérignac : un Village zéro déchet pour apprendre à alléger ses poubelles

Article de Sud Ouest
Pour s'y rendre suivez le lien sur open street

Un Village zéro déchet va prendre place, samedi, au centre socioculturel d’Arlac. Ateliers, conseils et témoignages pour apprendre à réduire le volume de ses ordures.

Plus de 500 kg de déchets par an et par habitant. Soit plus de 405 000 tonnes d’ordures par année. C’est la performance « poubellistique » des habitants de la métropole bordelaise en 2016. L’élimination totale des déchets est encore bien loin, mais le Village zéro déchet pourrait les aider à s’en rapprocher.
Organisé samedi 23 juin à Mérignac, au centre socioculturel d’Arlac, ce forum anti-poubelle proposera des dizaines d’ateliers. Fabrication de lessive, de pâte à tartiner, de cosmétiques, de cookies à partir de restes de pain…
Des films consacrés au sujet seront projetés, Bénédicte Moret, l’auteure de « La Famille presque zéro déchet », dédicacera son livre et une trentaine d’exposants seront rassemblés. Des associations comme le Repair Café, mais aussi des commerçants zéro déchet comme Céline Mairey.

Défi : réduire de 50 % ses déchets
La jeune femme a créé Floralie, « une gamme de produits ménagers fabriqués à partir de plantes, que je verse dans de grandes jarres déposées dans différents lieux de vente ». Les clients se servent eux-mêmes, en apportant leur propre récipient. La commerçante ne produit donc aucun déchet. Et les acheteurs peuvent donner une seconde vie aux multiples bouteilles en plastique qui finissent à la poubelle verte.
Les visiteurs auront également l’occasion d’échanger avec les familles impliquées dans le Défi presque zéro déchet. Depuis octobre, 50 familles du quartier d’Arlac ont pour objectif de réduire de 50 % le volume de leurs poubelles.
Au terme du défi, samedi 23 juin, quelques-uns auront réussi, beaucoup auront changé leurs habitudes. Aude Blet-Charaudeau, une habitante à l’initiative du défi, témoigne :

Éviter les déchets, cela demande plus d’anticipation. Il faut par exemple ne pas oublier de fabriquer les yaourts, car ils ne seront prêts que quatorze heures plus tard. Il faut réorganiser son temps, mais on gagne en qualité de vie. Je ne passe plus une heure à faire les courses au supermarché."

Grâce au défi, certains participants ont même réalisé des économies, « ce qui permet de s’offrir des produits de meilleure qualité ».
Samedi, au Village, les familles prêcheront la bonne parole, répétant sûrement à l’envi, que « le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas ».
Samedi 23 juin, de 10 à 17 heures, à Mérignac, au centre socioculturel d’Arlac, avenue de la Chapelle-Sainte-Bernadette.

https://www.sudouest.fr/2018/06/18/merignac-un-village-zero-dechet-pour-apprendre-a-alleger-ses-poubelles-5156335-706.php

Placement image: 
Partager

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.