Conférence gesticulée samedi 13 Juin de 12 h à 14 heures en plein air pour le Climat

Des gestes pour le climat
Le groupe écologiste de la commune propose, samedi, une conférence gesticulée en lien avec la conférence climat de Paris.
Le groupe local d’EELV donne rendez-vous sur les pelouses bordant le Pin Galant. ©
Paris accueillera à partir du 30 novembre la 21e Conférence climat, autrement appelée Cop 21. L'enjeu de ce sommet international sur les changements climatiques est d'obtenir un accord universel permettant de limiter la hausse de la température moyenne sur Terre à deux degrés d'ici à la fin du siècle. De quelle manière ? En limitant par exemple de façon drastique les rejets de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Ainsi donc, les objectifs du monde entier seront braqués sur la France dans quelques mois.
À deux pas de la sculpture
Toutefois, les maux de la planète ne sont pas exclusivement l'affaire des diplomates. Ici et là, des initiatives locales vont également se mettre en place pour sensibiliser la population à ce sujet.
À Mérignac, le groupe des élus écologistes a décidé d'apporter sa pierre en organisant le samedi 13 juin de 12 heures à 14 heures une conférence gesticulée. Cette manifestation se déroulera sur les pelouses jouxtant la salle du Pin Galant. À côté, précisément, de la paire de jambes intitulée « Pantalon de jogging et mocassins à pampilles ».
« Faire un débat avec un spécialiste devant cinquante personnes, on s'est dit que ce serait difficile. D'où le choix d'une forme plus originale », justifie Gérard Chausset. « Les conséquences du réchauffement climatique sont l'affaire de tous. Et c'est maintenant que la prise de conscience doit avoir lieu. Pas cet hiver. »
Guillaume Gilfriche, membre de l'association Taca prônant l'instauration d'une taxe carbone, animera cette conférence gesticulée. Le principe consiste à parler de manière directe et humaine au grand public. « Sur le fond, tout ce que je vais dire est vrai, approuvé par le Giec (groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat). La forme, elle, se veut théâtrale. Je me déguise et je joue divers rôles en questionnant les gens. » La relation est interactive. En partant de la vie quotidienne, « j'aborde les scénarios possibles, les solutions concrètes comme les déplacements doux, le covoiturage, le tri des déchets, l'importance de l'isolation des logements etc. », ajoute Guillaume Gilfriche.
Un temps de discussion avec le public suivra la prestation. Les échanges pourront le cas échéant se prolonger autour d'un panier pique-nique. Au-delà des instances gouvernementales, les enjeux climatiques locaux concernent les collectivités, les entreprises et les particuliers. « À ce titre, Mérignac représente un excellent laboratoire. Avec 67000 habitants, elle représente environ un millième de la population française. Le meilleur côtoie aussi le pire. La rocade, l'aéroport et les grandes zones commerciales constituent de véritables aspirateurs à énergie fossile », lâche Gérard Chausset, qui prévoit d'autres actions ciblées avant la Cop 21. En espérant que la pluie ne vienne pas doucher l'élan de cette première.
La conférence gesticulée aura lieu le samedi 13 juin, de midi à 14 heures, près du Pin Galant.
 

Partager

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.