Une taxe majorée pour l'Aéroparc

http://www.gerardchausset.fr/implantation-de-thales-%C3%A0-m%C3%A9rignac-sur-la%C3%A9roparc-mon-intervention-en-conseil-de-cub Article précédent

Les entreprises de l’Aéroparc vont devoir payer une taxe à taux majoré.

Lors du dernier conseil communautaire, l’assemblée a voté l’institution d’une taxe d’aménagement à taux majoré sur le secteur de l’Aéroparc. Cette mesure vise à faire participer les futurs constructeurs, dont Thales, à la réalisation d’équipements de grande ampleur. En l’occurrence, ce taux majoré de 10 % viendra se substituer au taux général de 2,6 %. D’après la CUB, cette disposition permettra de générer une recette fiscale d’environ 16,5 millions d’euros.

Conséquente, la somme couvrira essentiellement la part des dépenses d’équipements publics correspondant aux besoins des futurs usagers. Une autre part des aménagements profitera plus largement à l’ensemble de l’agglomération.


Au total, le coût des investissements publics atteindra plus de 31,5 millions d’euros. Dans la liste, la CUB met en exergue la déviation de l’avenue Marcel-Dassault, l’aménagement du boulevard technologique (axe de la rue Toussaint-Catros et de l’avenue du Phare), la création d’une voie de raccordement entre l’avenue de Beaudésert et la rue André-Dousse, la création d’un giratoire sur l’avenue de Magudas, d’un système d’assainissement pluvial, le renforcement des réseaux d’eau potable et des travaux de réseaux.
Pour Gérard Chausset, leader du groupe EELV de Mérignac, ces réalisations en général et l’implantation de Thales en particulier devront être exemplaires au niveau de l’environnement et des déplacements. À ce titre, il préconise un plan de déplacements d’envergure destiné aux futurs salariés du parc. S’agissant de Thales, l’exigence se portera également sur le bâtiment. « Celui-ci devra être une vitrine à l’image du centre Siemens de Londres. »
L’élu de l’opposition mérignacaise Bernard Gonzalez craint, de son côté, que ces routes nouvelles ne suffisent pas à résorber les embouteillages qui paralysent à certaines heures la circulation dans la zone du Phare.

 

Partager

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.