Tarmaq à l'aéroport, une idée à creuser

Lors du Conseil Municipal de Mérignac du 30 septembre 2019, nous avons délibéré pour que le Maire de Mérignac soit le représentant de la ville auprès de la directoire de l’aéroport.

Cette délibération a effectivement amenée un débat sur la politique de croissance à tout va de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, débat que j’ai lancé au printemps,

J’ai réaffirmé les positions défendues depuis quelques temps sur la nécessité d’avoir un débat démocratique sur cette croissance qui va l’encontre des défis écologiques.

J’en ai profité également pour proposer l’étude du transfert du projet dit TARMAQ qui consiste a développer une offre culturelle et scientifique autour des savoirs de l’aéronautique. Ce projet accueillerait 250 mille visiteurs par an, situé en face du restaurant « lulu dans la prairie », il générerait un flux de circulation sur un secteur déjà très encombré..

Plutôt que de disperser les équipements, je propose qu’on étudie l’implantation de ce projet sur une partie du site aéroportuaire, là où il y a des parkings et proche du projet 45 ème parallèle.

Ce serait l’occasion d’avoir un site vitrine, à l’entrée de l’agglomération, desservi par le tramway. Une économie de moyens est immédiatement perceptible. En effet, positionner sur le site, ce projet permettrait de mutualiser de nombreux équipements et offrirait aux visiteurs un lieu facile à explorer.

Partager

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.