Tram Bus

Tram Bus
Bruges : un pont haut de 7 à 9 m pour TTM du Médoc
Après avoir écouté le maire, Brigitte Terraza, replacer le TTM dans un projet de ville « maîtrisé et concerté », puis Gérard Chausset, vice-président de la CUB chargé des déplacements de demain, puis des techniciens de la CUB, le public est reparti avec davantage d’informations concrètes en poche.
Juppé veut un Tram pour l'aéroport : revue de presse
Réagissant à cette déclaration, Gérard Chausset , vice-président (EELV) de la Communauté Urbaine en charge des transports de demain fait valoir que les études relatives à la quatrième phase des transports en commun en site propre ne sont pas encore achevées.
Le réseau de demain Des usagers du bus mieux informés
Au fil de la soirée, des citoyens bordelais ont plaidé pour une amélioration des liaisons de banlieue à banlieue. Un habitant de la rive droite a souligné la saturation récurrente du parc relais de la Buttinière (Lormont), avant de réclamer la construction de nouveaux stationnements. D’autres ont invité la Communauté urbaine à approfondir la « vélorution » en élargissant la gamme des vélos proposés : modèles avec porte-bébé, assistance électrique, etc.
De mauvaises vibrations
De son côté, Gérard Chausset, vice-président de la CUB chargé des transports de demain, pointe l'indiscipline des usagers de la route. Cependant, « je reconnais que ce chantier crée des troubles. Difficile de le nier », confie-t-il, avant d'ajouter : « Chacun doit faire des efforts. À ce titre, la reprise des travaux (construction de la plate-forme), dès la semaine prochaine, devrait apaiser la situation dans la rue. » Et l'élu de rappeler qu'à plus long terme, la mise en service de l'extension du tramway donnera lieu, en janvier 2015, à une adaptation du réseau des bus.
Priorité donnée au bus
La priorité donnée au bus au carrefour des quatre chemins, article de Sud Ouest après la mise en service le 2 Février.
Première soudure de rail du tramway Article de Sud Ouest : Des rails sur la prairie
Le premier tronçon jusqu'à la station Ginko devrait être mis en service fin 2013. « Nous vivons un moment plus que symbolique, a rappelé Élizabeth Touton, adjointe au maire chargée de l'urbanisme. Il y a une très forte attente dans ce quartier dont l'accès n'est pas toujours évident. » Pour Gérard Chausset, vice-président de la CUB chargé des déplacements de demain, « 2013 est une année phare, on entre dans le dur de la troisième phase. Faire une soudure, c'est joindre deux bouts, chose pas facile pour beaucoup de nos concitoyens mais aussi pour les transports.
Visite des ateliers ALSTOM à la ROCHELLE
  La première des 26 nouvelles rames dans l'atelier d'alstom à la Rochelle REPORTAGE DE TV 7   Tv 7 nouvelles rames tramway visite chez ALSTOM... par gchausset
Pour les transports publics : OUI aux recettes NON aux taxes
  Pour les transports publics : OUI aux recettes NON aux taxes   Modification des taux de TVA pour 2014 : les élus écologistes réclament un retour au taux réduit pour les transports publics Faisant suite à l’annonce par M. le Premier ministre d’une modification des taux de la TVA pour 2014, les élus EELV réclament un retour au taux réduit pour les transports publics.
Les scénarios du futur après le pont Bacalan Bastide
Après la pose du tablier du futur Pont Bacalan Bastide quels scénarios de déplacement ?
Les travaux du Tamway à Mérignac reportage de France 3
reportage de france 3 sur les travaux du Tramway à Mérignac france 3 travaux tram merignac oct12 par gchausset
Fermeture de la Gare de Ravezies à Bordeaux
      fermeture de la gare de ravezies france 3 par gchausset
Tramway Mérignac Cap sur la Rocade
« La colonne vertébrale ».« Pas de vacances pour le tram », insiste Gérard Chausset, vice-président de la CUB chargé des transports de demain. « Cette extension veut desservir les grandes résidences, Capeyron, Les Pins, Yser, Pont de Madame, se rapprocher de la zone du Phare. La ligne traverse désormais la ville de part en part, et en devient sa colonne vertébrale. En franchissant la rocade, elle va capter les arrivants du cadran nord ouest, du Haillan, Saint-Médard-en-Jalles, Eysines ainsi que les usagers de la rocade qui accéderont directement au CHU et Bordeaux 2 ».
Navette le courant passe
Ce type de service contente notamment les personnes âgées qui utilisent les transports de proximité. « La navette répond à une priorité : la reconquête de l'espace public, en donnant accès aux services de transports collectifs aux personnes les plus fragiles », détaille Gerard Chausset, vice-président de la CUB délégué aux transports de demain. « J'ai pris la navette pour aller chez mon docteur, cours Victor-Hugo, explique Sonia, 36 ans. Je suis enceinte et ça me permet de ne pas avoir à marcher jusqu'à l'arrêt de bus ».
Le Grenelle des mobilités interventions en conseil de CUB
Conseil de CUB du Vendredi 13 juillet 2012 Intervention sur la délibération n°112 Grenelle des mobilités Pour ce qui concerne le groupe Europe Ecologie Les Verts, nous sommes plutôt très satisfaits des orientations et des propositions issues des Travaux du Grenelle des mobilités. Nous partageons tous le constat de situations de thromboses de plus en plus difficilement vécues par nos concitoyens (nous l'avons encore expérimenté la semaine dernière dans Bordeaux, cf. article dans Sud Ouest).
CONCERTATION TRAM ET 50 MILLE LOGEMENTS : REVUE DE PRESSE
Ils ne veulent pas prendre de la hauteur 250 personnes étaient réunies au Cube pour s'exprimer sur le projet 50 000 logements et le tracé du tramway. «L'agglomération bordelaise est basse », commence Gérard Chausset, vice-président de la CUB qui répond à la question d'un habitant inquiet de la construction de hauts volumes sur Villenave-d'Ornon et ses environs. « Et alors ? Et alors ? » clament en coeur des dizaines de Villenavais et Béglais. « C'est pour cette raison que les gens viennent ici », lance un retraité au milieu de la salle, aussitôt applaudi.
Désign du Tram version low cost
Dix ans ont passé, le temps des économies est venu. Sans abandonner la ligne initiale, les 26 prochaines rames commandées par la CUB pour 2013 connaîtront des modifications. Objectif : réduire les coûts et proposer des aménagements plus pratiques. Un simple exemple : en remplaçant les sièges en alu par des modèles en métal, la CUB espère économiser environ 1 million d'euros. « Et ce sans aucune différence visuelle », affirme Gérard Chausset. Concernant l'ergonomie, les futures rames comporteront six doubles portes d'accès, au lieu de cinq aujourd'hui.
Obstacle pour la ligne D à l'hippodrome
Gérard Chausset, vice président de la CUB chargé des transports de demain, se veut rassurant : « Il n'est évidemment pas question de perturber les activités de l'hippodrome. Les responsables du site seront bien évidemment consultés. Rien ne sera fait sans qu'ils donnent leurs points de vue. En ce qui concerne les camions, je pense qu'il n'y aura pas de problème. La ligne tram ne sera pas créée en milieu d'artère mais en bordure, côté Eysines, donc l'entrée de l'hippodrome ne sera pas impactée. Les camions passeront comme ils passent aujourd'hui.

Pages

S'abonner à Tram Bus